DevilutionX : Une app pour jouer au 1er Diablo sur un appareil Android

Alors ça va peut-être planter, mais vous n'avez peur de rien
JudgeHype | 30/03/2020 à 11h36 - 2

Les portages de Diablo sur d'autres plateformes que le PC fleurissent en ce moment. L'année dernière, on a même eu droit à des essais sur Playstation Vita et Nintendo Switch, en plus de l'arrivée du jeu jouable depuis un navigateur. Aujourd'hui, c'est sur Android que vous pouvez tenter de jouer au premier titre de la série.

Vous pouvez en effet télécharger l'app DevilutionX depuis Google Play, puis procéder à l'installation en suivant la procédure suivante.

  1. Installez l'application
  2. Prenez votre fichier DIABDAT.mpq et renommez-le en diabdat.mpq
  3. Placez le fichier diabdat.mpq dans le répertoire /sdcard/ de votre smartphone
  4. Ajouter des autorisations de lecture à l'application depuis le fichier système
  5. Lancez l'app
  6. Le jeu va créer un fichier dans /sdcard/devilutionx/ et y bougera le fichier MPQ
  7. Vous n'avez pas besoin de ROOT

Si vous parvenez à lancer le jeu, attendez-vous à des bugs et pépins techniques car nous sommes en présence d'une version très récente de l'app. Pour ma part, la procédure à fonctionné, mais l'app plante au démarrage. Cela est peut-être aussi dû au fait que mon mobile Android est quand même relativement âgé, à savoir un Motorola G de 2ème génération datant de 2015.

N'hésitez pas à publier un commentaire si vous êtes parvenu à faire fonctionner le logiciel, et accessoirement à donner votre feedback à son sujet. Notez que la jouabilité ne semble pas très évidente, mais l'auteur assure que le jeu peut être terminé avec les commandes disponibles.

Tags : Diablo Communauté Technique
2 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo : 2.487.824 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.